Le Compendium
        Albert Balasse

Balance hydrostatique
O. Hempel & Cie

Balance hydrostatique O. Hempel & Cie, à Paris - Hauteur 63 cm - Vers 1890

La balance hydrostatique, dont la colonne est toujours de grande longueur, diffère de la balance dite "ordinaire" par ses plateaux placés très haut et munis d'un petit crochet permettant de suspendre différents corps ou dispositifs à soumettre à l'équilibre.

O. Hempel & Cie à Paris

Trois vis calantes permettent de régler la direction verticale de la colonne, l'opération étant suivie grâce au niveau à bulle circulaire posé sur le socle. La manette permet d'agir sur le dispositif de blocage en libérant le fléau, ce qui assure le contact entre l'arête de son couteau central et la platine située au sommet de la colonne.

La balance hydrostatique est un instrument indispensable pour la réalisation de certaines expériences accompagnant le cours de physique. Par exemple, elle est utilisée pour vérifier le principe d'Archimède :

TRAITÉ ÉLÉMENTAIRE DE PHYSIQUE
par A. PRIVAT DESCHANEL
Librairie Hachette et Cie - PARIS - 1869

Deux plateaux à suspension longue transforment l'instrument en balance ordinaire ...

Balance ordinaire - TRAITÉ DE PHYSIQUE - par A. GANOT, refondu par Georges Maneuvrier -  Paris,1887

Vers une autre balance hydrostatique
présente dans le Compendium :

Copyright ©  2007 / 2012-2020 / Le Compendium - Albert Balasse / Tous droits réservés

ACCUEIL

MECANIQUE

NOUVEAUTÉS

PLAN DU SITE

SITE MAP

 Pour me laisser un message : ABCompendium@orange.fr