Le Compendium
      Albert Balasse

Petite balance romaine à blé
(Chondromètre de poche)

Document numérisé par le CNUM : Conservatoire numérique des Arts et Métiers - http:/cnum.cnam.fr

Ce texte est le préambule d'un rapport du BULLETIN DE LA SOCIÉTÉ D'ENCOURAGEMENT POUR L'INDUSTRIE NATIONALE de 1818. L'auteur donne un certain nombre de détails sur la construction et l'utilité du chondromètre, instrument propre à reconnaître la densité des grains (...) et dont la construction ne dépasse pas la portée des ouvriers ordinaires. L'instrument que nous présentons ici est un modèle de poche destiné au blé.

Dans la boîte de 13 x 5 x 3,2 cm est rangée la petite balance romaine. Les deux éléments, entièrement en laiton, se complètent et portent le même numéro. Il s'agit, concernant notre spécimen, du n° 924.

L'instrument est "BREVETÉ S.G.D.G", donc fabriqué en France postérieurement à 1844 et avant 1968, période d'utilisation de cette mention "sans garantie du gouvernement" dégageant l'Etat de toute responsabilité quant au fonctionnement et la validité des résultats obtenus.

La boîte de rangement joue le rôle de "seau" du petit chondromètre et reçoit le blé dont on veut déterminer la densité, ou plus exactement, la masse volumique. Sa contenance est de 200 cm3 ou mL. Comme l'indique l'étiquette collée sur le fond de la boîte, il est important qu'il soit rempli à ras bord car il s'agit du volume de référence directement lié à la graduation du bras de la balance.

Le poids en forme de curseur est déplacé jusqu'à obtention de l'horizontalité du bras de la balance gradué de 65 à 82. L'équilibre est effectif pour une position du bord gauche du curseur sur la division 76 de l'échelle graduée.

La lecture est directe : la masse volumique du blé est égale à 0,76 g/cm3 ou, puisque le résultat en matière de céréale est généralement donné en kilogramme par hectolitre, 76 kg/hL.

Pour la petite histoire, nous avons cueilli ces quelques épis de blé au bord d'une route du Périgord menant à la Bastide de Monpazier, à proximité du lieu-dit "Tout y croît". Nous avons mis, sur le i, un accent circonflexe tel qu'on le trouve encore sur le chemin menant au domaine d'où vient probablement ce joli nom dont la signification est claire. Sur les panneaux d'entrée et de sortie du lieu-dit, c'est-à-dire sur la route, l'accent a été supprimé il y a quelques années lors du remplacement des plaques. Etrange et plus encore, dommage...

Copyright ©  2007/2021 / Le Compendium - Albert Balasse / Tous droits réservés

ACCUEIL

MECANIQUE

NOUVEAUTÉS

PLAN DU SITE

SITE MAP

 Pour me laisser un message : ABCompendium@orange.fr                                                         

 

393 / 13 juin  2021