Le Compendium
      Albert Balasse

Boîte de poids postaux
marqués en "onces avoirdupois"

Boîte de poids en noyer - 10,2 x 5 x 2,6 cm - 1ère moitié du XIXe sècle

A l'intérieur de la boîte, le nom du balancier,
CHEMIN A PARIS

La boîte renferme quatre poids tronconiques marqués en oz av, c'est-à-dire en onces avoirdupois (1). Le système "avoirdupois" a un très long passé dans les pays anglo-saxons, où il continue d'être utilisé malgré l'adoption du système métrique. L'unité impériale de poids, définie en 1825, est la livre avoirdupois dont le symbole est lb av et qui correspond à 453,4 g. L'once avoirdupois, oz av, est la 16ème partie de la livre et vaut 28,350 g.

Le nom avoirdupois vient du vieux français aveir de peis signifiant "biens" (dans le sens de "possessions", "avoirs") ayant un certain poids : des "biens de poids". Par suite, le système avoirdupois permet de "mesurer" une quantité de marchandise vendue au poids, parallèlement à ce qui est proposé "à la pièce" ou selon une longueur, une surface ou un volume...

Cette série, composée de 1, 1/2 et 2 fois 1/4 oz av était utilisée dans la première moitié du XIXe siècle pour les échanges postaux entre la France et l'Angleterre.

Dans sa PETITE HISTOIRE DU PESAGE dans l'administration postale (Bulletin de la Société des Amis du Musée Postal de juin 1967) François Lavagne évoque une ordonnance du 17 juin 1836 rapportant la convention conclue entre la France et l'Angleterre pour le transport des dépêches et journaux :

1.Oz AV.
 
1 oz avoirdupois = 28,35 g

" La taxation des lettres donne lieu à 2 opérations :
       1. application du tarif français avec sa progression de poids.
       2. application du tarif anglais avec sa progression de poids.
"C'est pour faciliter cette opération que le Bureau du Matériel vous adresse aujourd'hui une boîte contenant un poids d'une once britanique, avec les divisions nécessaires pour appliquer à chaque lettre l'échelle de progression indiquée par le tarif anglais."

______________________________________

Il y a once et once...

Une autre once également d'origine impériale, l'once troy de symbole ozt, est encore présente aujourd'hui au niveau international dans le commerce des métaux précieux alors que l'once avoirdupois l'est plutôt dans la vie courante. Nous avons comparé succintement entre elles ces deux unités anglo-saxones ainsi que les onces utilisées en France avant et encore quelque temps après la Révolution de 1789 :

L'once avoirdupois (symbole oz av ou oz avdp) est le 1/16 de la livre avoirdupois (lb av) de 453,4 g. En 1959, le système avoirdupois est standardisé dans les pays anglo-saxons. La valeur de l'once est fixée à 28,35 g.

28,35 g

L'once troy (symbole ozt) est le 1/12 de la livre troy (lbt) correspondant à 373,24 g, Elle est encore utilisée dans les transactions de métaux précieux, or et argent.
Ainsi, lorsque l'on annonce le cours international de l'or, il s'agit du prix d'une once troy, c'est-à-dire de 31,10 g d'or.

31,103 g

L'once de l'Ancien Régime de France (jusqu'en 1812) est le 1/16 de la livre de Paris ou livre "poids de marc" de 489,5 g.
1 livre = 16 onces ; 1 once = 8 gros et 1 gros = 72 grains

30,59 g

L'once du régime transitoire (1812 à 1840) demeure le 1/16 de la livre, mais cette dernière passe à 500 g. Les poids sont marqués en onces (multiples et sous-multiples) avec leur correspondance en grammes.
A compter du 1 janvier 1840, l'utilisation des noms d'unités de l'Ancien Régime est interdite sauf la livre qui, valant 500 g ou 1/2 kg, en est le synonyme.

31,25 g

L'once troy, l'once de l'Ancien Régime et l'once du régime transitoire présentées à la suite de l'once avoirdupois, appartiennent à des piles de poids accompagnant des trébuchets du Compendium. On y accède, ci-dessous, en cliquant sur leur image respective.

Trébuchet W & T Avery
et ensemble de poids Troy

Trébuchet Parent, au D couronné
et pile de poids de 4 onces de l'Ancien Régime

Trébuchet et pile de poids d'une livre
du régime transitoire, au D couronné

La longue période de transition, par la coexistence des anciennes et nouvelles unités, avait pour but de faciliter le passage des unes aux autres. Elle a, en fait, créé la confusion et rendu le système métrique impopulaire... Dans le journal satirique LE CHARIVARI de février 1840, Honoré Daumier réagit avec humour à l'obligation de passer au nouveau système...

Document "le Compendium"

Vers une autre série de poids postaux marqués en grammes et en centimes pour le montant de l'affranchissement

Copyright ©  2007/2022      / Le Compendium - Albert Balasse / Tous droits réservés

ACCUEIL

MECANIQUE

NOUVEAUTÉS

PLAN DU SITE

SITE MAP

 Pour me laisser un message : ABCompendium@orange.fr                                                         

 

418 / 17 septembre 2022