Le Compendium
      Albert Balasse

Microscope Krauss,
"Modèle C, pour étudiants"

  

Microscope "Moyen modèle C" n° 65560 - Hauteur minimum 30 cm - E. KRAUSS PARIS, vers 1920

En 1900, on trouve l'instrument chez C. Reichert (Vienne) sous la dénomination "Microscope moyen modèle de Steinach". A la suite d'un accord avec Reichert, E. Krauss obtient une licence  de fabrication et de vente exclusive pour la France des différents modèles de la  maison autrichienne. Le microscope est proposé dans le catalogue Krauss en 1922.

Pour l'éclairage par transparence, la lumière est assurée par  un miroir de 5 cm de diamètre à double face, plane et concave, et un appareil d'illumination d'Abbe mobile verticalement au moyen d'une vis latérale hélicoïdale.
Cet appareil, escamotable, est constitué d'un condenseur à deux lentilles, d'un diaphragme iris et d'un porte-filtre sur lequel est monté, actuellement, un filtre bleu.

La combinaison optique comprend trois objectifs, 3, 7a et 18b à immersion homogène, ainsi que deux oculaires I et IV, l'ensemble permettant des grossissements entre 40 et 1200 fois.

La mise au point rapide est réalisée par pignon-crémaillère et le mouvement lent par vis micrométrique La colonne du microscope, formant poignée, et la grande platine de 10,5 cm de diamètre permet de placer des préparations très grandes comme, par exemple, une boîte de Petri que l'on peut faire glisser sur la platine du microscope pour être observée sur toute sa surface, à faible grossissement et sous éclairage incident.

Sur notre image, la boîte de Petri est, bien sûr, vide de toute culture microbienne...

Copyright © - 2007/2022 - Le Compendium / Albert Balasse  - Tous droits réservés

MICROSCOPES

ou :

ACCUEIL

OPTIQUE

NOUVEAUTÉS

PLAN DU SITE

SITE MAP

 Pour me laisser un message : ABCompendium@orange.fr                                                                 Albert BALASSE

 

413 / 21 juin 2022