Le Compendium
      Albert Balasse

Coffret de 2 trébuchets à main
(Perse, fin du XIX ème siècle)

Le coffret mesure 26 x 15 x 6 cm et, avec les éléments qu'il renferme, pèse près de 1,8 kg. Son ouverture s'effectue par l'intermédiaire d'une languette articulée qui, au repos, dissimule la marque du fabricant.

Tout a été prévu. La pince de préhension des poids est encastrée au-dessus des plateaux du grand trébuchet et les cordons de suspension de ces plateaux passent d'un compartiment du coffret à l'autre par des petites goulottes creusées dans le bois. Au milieu des poids, une petite trappe en cuivre (image de gauche) portant la marque du fabricant protège le logement des subdivisions, aujourd'hui disparues. Fléaux, poids et pince sont en acier. Les plateaux sont en cuivre.

Le fléau du grand trébuchet mesure 25 cm ; les plateaux en forme de coupelles très creuses, ont un diamètre de 9 cm.

Ici, c'est le petit trébuchet qui est posé sur le couvercle du coffret. Sa construction est identique à celle du plus grand avec, toutefois, une finition simplifiée. Le fléau mesure 11 cm et les coupelles 4,5 cm ...

Les poids octogonaux et très légèrement ventrus, ne portent aucune indication de leur valeur mais sont repérés par un certain nombre de points frappés sur leur base. Les plus gros sont marqués par 1, 2, 3 et 5 points et cinq autres par 1, 2, 3 (pour 2 d'entre eux de même valeur) et 4 points. Nous avons déterminé la masse de chacun d'eux, avec une précision du décigramme, sans tenir compte du plus petit, trop oxydé pour prétendre à un résultat significatif. L'image qui suit montre l'équivalence entre le gros poids frappé de 1 point et les masses marquées de précision utilisées.

Le gros poids, repéré par 1 point pèse (20 + 10 + 10 + 5 + 1) g soit 46 g

18,4 g = 4,6 g x 4

138 g = 46 g  x 3

De la même façon, de part et d'autre du poids de 46 g, le gros poids à 3 points correspond à 138 g et le poids de petite taille marqué de 4 points à 18,4 g. L'observation des résultats obtenus lors des pesées, (230 g / 138 g / 92 g / 46 g / 18,4 g / 13,8 g 2 fois / 9,2 g et 4,6 g)  montre que ce sont des multiples de 4,6 (ou, ce qui revient au même, de 46 pour les plus élevés). Le produit de 4,6 g ou de 46 g, par le nombre de points frappés sous le poids correspond aux mesures réalisées. Cette valeur 4,6 nous a conduit au mesghal ou mesqal, ancienne unité de Perse telle que 1 mesghal correspond à 4,608 g. Le mesghal était, et est encore aujourd'hui y compris à travers son équivalent en grammes, utilisé pour exprimer des quantités de safran. D'autres destinations concernant des objets plus denses étaient sans doute prévues pour ces trébuchets. A suivre...

Copyright ©  2007/2022 / Le Compendium - Albert Balasse / Tous droits réservés

ACCUEIL

MECANIQUE

NOUVEAUTÉS

PLAN DU SITE

SITE MAP

 Pour me laisser un message : ABCompendium@orange.fr                                                         

 

411 / 14 mai 2022